Diplôme d’Etat de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport

MAJ – Janvier 2021

  • Spécialité Animation Socio-Educative ou Culturelle.
  • Mention : Développement de projets, Territoires et Réseaux.

OBJECTIFS DE LA FORMATION

Le DEJEPS atteste de l’acquisition d’une qualification dans l’exercice d’une activité professionnelle de coordination et d’encadrement à finalité éducative dans les domaines d’activités physiques, sportives, socio-éducatives ou culturelles. Reconnu comme professionnel de l’animation, il permet d’exercer principalement dans le cadre associatif et auprès des collectivités territoriales ou des entreprises de l’économie sociale.

A l’issue de la formation, le stagiaire est capable de mettre en place des actions sur des territoires en s’appuyant sur des outils de conduite de projet dans une démarche collaborative et dans une perspective de développement durable.

La formation permet donc d’acquérir ces différentes compétences demandées pour devenir Animateur socio-éducatif ou culturel.

PROGRAMME ET MODALITES PEDAGOGIQUES

Formation de niveau 5 (Bac + 2) en alternance sur un an.

Elle allie théorie et pratique, et est résolument tournée vers le monde professionnel et ses nouveaux besoins.

Ce principe de l’alternance permet progressivement de construire les capacités et compétences professionnelles en réalisant des parcours de formation qui s’articulent en deux phases :

▪ La 1ère  phase forme au diagnostic “Structure, Public, Territoire” et à la conception du projet d’action,

▪ La 2ème phase à la conduite et à l’évaluation du projet d’action.

Résolument tournée vers l’employabilité le projet d’action conduit sur le lieu d’alternance sera la véritable colonne vertébrale de la progression pédagogique de la formation.

La formation est construite selon 4 Unités Capitalisables.

Programme :

UC1 Être capable de concevoir un projet d’action

  • Savoir analyser les enjeux du contexte socio-professionnel
  • Savoir formaliser les éléments d’un projet d’action
  • Savoir définir les moyens nécessaires à la mise en oeuvre du projet d’action

UC2 Être capable de coordonner la mise en oeuvre d’un projet d’action

  • Savoir animer une équipe de travail
  • Savoir promouvoir les actions programmées
  • Savoir gérer la logistique des programmes d’action
  • Savoir animer la démarche qualité

UC3 Être capable de conduire des démarches pédagogiques dans une perspective socio-éducative

  • Savoir définir les cadres de ses interventions pédagogiques
  • Savoir conduire les interventions pédagogiques
  • Savoir encadrer un groupe
  • Savoir évaluer les interventions pédagogiques
  • Savoir conduire des actions de formation

UC4 Être capable d’animer en sécurité dans le champ de l’activité

  • Savoir mobiliser des ressources techniques
  • Savoir réaliser les gestes professionnels relatifs au champ d’activité
  • Savoir anticiper les risques juridiques et techniques

Modalités pédagogiques : Cours magistraux, travaux de groupes, restitution des travaux à l’oral, visites d’entreprises, interventions de professionnels, gestion de projets, création d’un réseau de professionnels.

LES MODALITES D’EVALUATION

Ce diplôme de niveau 5 (Bac + 2) est délivré par le Ministère chargé de la Jeunesse, est un diplôme d’état inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles.

Chaque UC est évaluée par des épreuves qui sont les suivantes :

UC 1 et UC 2  – Ces 2 UC sont évaluées par 2 épreuves :

  • Ecrite : Dossier de 40 pages qui explique le projet et qui sert de support à la soutenance
  • Orale : Le projet est présenté en soutenance devant un jury.

UC 3 – Cette UC est évaluée par 2 épreuves présentées devant un jury :

  • Une conduite de réunion
  • Une séquence de formation

UC 4 – Cette UC est évaluée par 1 épreuve présentée devant un jury :

  • Support de présentation permettant d’isoler le champ d’activité de la structure, d’identifier les conditions réglementaires et opérationnelles de réalisation du projet d’activité

Modalité de rattrapage UC1/UC2 :

La commission d’évaluation en jury plénier informe immédiatement le stagiaire d’un rattrapage. Le secrétariat DR informe le jury de l’action de formation du rattrapage et notifie au stagiaire la commande écrite et le convoque en 2ème passage.

Modalité de rattrapage UC3 et UC4:

La commission d’évaluation informe immédiatement le candidat d’un rattrapage et le convoque à un 2ème passage.

Le diplôme DEJEPS est délivré si le stagiaire a validé les 4 UC.

PRE REQUIS

Les exigences préalables requises pour accéder à la formation du DEJEPS, spécialité « animation socio-éducative ou culturelle » mention « développement de projets, territoires et réseaux » sont les suivantes :

  • Soit être titulaire d’un diplôme de niveau 4 du champ de l’animation enregistré au répertoire national des certifications professionnelles ;
  • Soit être titulaire d’un diplôme de niveau 5 inscrit au répertoire national des certifications professionnelles ;
  • Soit attester d’un niveau de formation correspondant à un niveau 4 et pouvoir se prévaloir d’une expérience d’animation de six mois ;
  • Soit justifier de vingt-quatre mois d’activités professionnelles ou bénévoles correspondant à mille six cents heures minimum.

DUREE

Le parcours moyen de formation a une durée de 700 h sur un an en centre de formation (soit 20 semaines) et 1120 h en entreprise (soit 32 semaines). Cette durée peut faire l’objet d’un ajustement dès le positionnement.

Selon votre cursus d’études, certaines UC sont validées automatiquement. Merci de nous contacter pour les modalités.

PRIX

La formation peut se faire soit en contrat de professionnalisation soit en contrat d’apprentissage ou soit en stage alterné. Pour les deux premiers cas, les frais pédagogiques sont pris en charge par l’OPCO de l’entreprise. Dans le dernier cas, les frais pédagogiques sont à la charge du stagiaire et/ou de l’entreprise.

Différents coûts sont donc possibles en fonction du statut (apprenti, salarié, stagiaire alterné). Les frais pédagogiques commencent à partir de 4000 €/an. Merci de nous contacter pour de plus amples renseignements.

Les frais de candidature sont de 150 € (60 € pour les frais de dossier et 90 € pour le séminaire recherche de contrat).

REMUNERATION

Contrat de professionnalisation :

Le stagiaire bénéficie d’une rémunération mensuelle durant sa période de formation qui lui est versée par l’entreprise dans laquelle il a signé son contrat. La rémunération pour un contrat de professionnalisation est la suivante :

Age du bénéficiaire

Moins de 21 ans

De 21 à 25 ans

Plus de 26 ans

% SMIC

65

80

100 (ou 85% du minimum conventionnel)

Contrat d’apprentissage :

L’apprenti(e) bénéficie d’une rémunération mensuelle durant sa période de formation qui lui est versée par l’entreprise dans laquelle il a signé son contrat. Le barème de rémunération des apprenti(e)s est le suivant :

Tranche d’âge

1ère année

2ème année

3ème année

18 à 20 ans

43 %

51 %

67 %

21 à 25 ans

53 %

61 %

78 %

26 ans et plus

100 %

100 %

100 %

Stage alterné :

Le stagiaire bénéficie d’une rémunération lorsque la durée de stage au sein d’un même organisme d’accueil est supérieure à deux mois consécutifs ou, au cours d’une même année scolaire, à deux mois consécutifs ou non, le ou les stages font l’objet d’une gratification (versement d’une somme d’argent) dont le montant peut être fixé par convention de branche ou par accord professionnel étendu. A défaut, le montant horaire de cette gratification est fixé à 15 % du plafond horaire de la sécurité sociale.

La durée du stage est toujours limitée à 6 mois (924 heures) dans le même organisme d’accueil par année d’enseignement.

Merci de nous contacter afin d’obtenir de plus amples renseignements.

MODALITES ET DELAI D’ACCES

La sélection se fait sur dossier et entretien de motivation.

Le candidat doit préalablement télécharger le dossier de candidature sur notre site internet www.laraque.com. Le dossier doit être complété et envoyé avec les documents demandés avant la date limite de session (date inscrite dans le dossier de candidature). Deux dates limites sont données : une en avril, l’autre en mai. Le dossier est ensuite instruit par le responsable de formation. Au vu des résultats pédagogiques, la candidature peut être rejetée et le candidat est averti par écrit. Le temps de réponse entre la date limite et l’instruction du dossier est de l’ordre de 10 jours.

Dans le cas contraire, le candidat est convoqué à un entretien de motivation. Au cours de cet entretien, le candidat doit présenter :

  • son parcours professionnel antérieur,
  • ses besoins et ses attentes en matière de formation,
  • son projet professionnel.

Suite à l’entretien, le candidat reçoit une réponse écrite pour intégrer ou non la formation. Une date de séminaire de recherche de contrat lui est proposée s’il a tout réussi avec succès.

ACCESSIBILITE ET HANDICAP

Des aménagements sont possibles. Notre référente handicap, Laëtitia WOUTERS, se tient à disposition pour l’accueil et si besoin, la mise en place d’un projet d’accompagnement personnalisé. Merci de nous contacter si vous souhaitez en bénéficier.

SUIVI ET EVALUATION

Test de positionnement

Feuille d’émargement

Bilan intermédiaire et final avec questionnaire de satisfaction

Attestations d’entrée et de fin de formation

VAE

Ce titre est accessible par la voie de la VAE. Si vous êtes intéressez, merci de nous contacter afin que nous puissions vous expliquer la démarche et vous donner les coordonnées de la structure qui gère la VAE.

TAUX DES INDICATEURS DES ANNEES PRECEDENTES

Formation qui démarre à la rentrée 2021.

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES ET CONTACTS

Sur notre site :    www.laraque.com

Par téléphone :

04.68.94.90.28 – Monsieur Patrick COLOMA LINSELLE de RYCKE

04.68.94.90.28 – Madame Laëtitia WOUTERS

Par mail :         

patrick.coloma@cneap.fr

laetitia.wouters@cneap.fr